Aujourd'hui ouvert jusqu'à 16h00
Rendez-vous

Douleur

Douleur

Au besoin, votre chirurgien vous aura prescrit des médicaments pour soulager la douleur. Prenez-les tels qu’indiqués sur la posologie. La médication antidouleur ou analgésique peut être divisée en trois catégories:

1- Le Tylenol (acétaminophène) est un excellent analgésique de base qui n’occasionne pas de nausée. Il est habituellement recommandé de le prendre régulièrement lors des deux premières journées postopératoires.*

2- Les anti-inflammatoires comme le Naprosyn ou l’ibuprofène (Advil ou Motrin) contribuent de réduire la douleur en plus de l’enflure. Ces médicaments ne causent normalement pas de somnolence. Par contre, ils peuvent causer des douleurs à l’estomac. Si cela survenait, vous pouvez consulter votre pharmacien car il peut vous proposer une médication vendue sans ordonnance, tel le Zantac, afin de pallier aux douleurs à l’estomac. Sinon, vous pouvez contacter votre chirurgien directement.

3- Finalement, les antidouleurs narcotiques comme la codéine, l’oxycodone (Supeudol) ou l’hydromorphone (Dilaudid) sont des dérivés de la morphine et sont utilisés pour traiter les douleurs plus importantes. Par contre, ils ont un effet de somnolence et peuvent causer des nausées. Si elles surviennent, vous pouvez prendre du Gravol. Si les symptômes devenaient trop importants, il est recommandé de cesser leur usage.*

Nous vous recommandons de recontacter votre chirurgien si vos médicaments vous causent un inconfort important et/ou que la douleur persiste.

* Attention: Certains médicaments sont combinés, comme le Tylenol et l’oxycodone (Percocet) ou le Tylenol et la codéine (Emtec).  Parlez à votre pharmacien ou votre chirurgien avant d’ajouter un médicament à ceux déjà prescrits.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).