La clinique est présentement fermée
Rendez-vous
Les traumatismes dento-alvéolaires-2

Les traumatismes dento-alvéolaires-2

Il y a aussi les traumatismes dento-alvéolaires sans fracture dentaire (la subluxation). C’est un choc sur la couronne dentaire entraînant des déplacements, des douleurs et des saignements des dents, avec ou sans mobilité. L’absence de fracture doit être confirmée par une radiographie alvéolaire, puis le praticien procède à la remise en place de la dent en bonne position dans son alvéole.

Des fractures dentaires peuvent survenir. Elles peuvent se situer au niveau de la couronne ou de la racine. Les fractures coronaires peuvent atteindre l’émail, la dentine ou la pulpe. Dans le premier cas, cela provoque une simple sensibilité de la dent au chaud et au froid. Si la fracture a atteint la dentine et la pulpe, la dent devient hypersensible et nécessite le plus souvent un traitement de canal. Les fractures radiculaires peuvent être douloureuses ou non et accompagnées d’une mobilité constante de la dent selon le degré du choc. D’où l’importance d’une radiographie dentaire, le seul élément de diagnostic. Quand l’os alvéolaire est cassé, on dit qu’il y a une fracture dento-alvéolaire. Elle se caractérise par la mobilité d’un bloc de dents.

 

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).